Le port de pêche de Sciacca et ses plages.

VILLES DE SICILE

Villas siciliennes près de Sciacca >>

SciaccaLa pêche, les carnavals et les spas peuvent sembler être un regroupement de caractéristiques bien étrange mais ce sont les éléments qui résument vraiment l'esprit de la ville de Sciacca (que l'on prononce Shaka) sur la côte sud de la Sicile, en remontant un peu la côte depuis Agrigente.

Depuis son port, la ville gravit des falaises jusqu'à atteindre une sorte de plateau d'où la vue sur la mer est sensationnelle. Dominant les vues sur l'intérieur des terres, Monte Cronio regroupe des grottes de tuf dégageant des vapeurs très chaudes qui attirent les visiteurs depuis très longtemps. À proximité et longeant la côte, on aperçoit toute une série de merveilleuses plages (relativement) désertes.

Seul un bras de mer relativement étroit sépare Sciacca de l'Afrique du Nord et à de nombreux égards, la ville doit beaucoup aux Arabes qui naviguèrent en Méditerranée en 840.

Alors que la ville avait existé sous diverses formes depuis l'époque grecque (les habitants de la ville voisine Selinonte vinrent dans la région à la recherche des abondantes eaux sulfureuses, aussi les Romains donnèrent à la ville le nom de « Thermae Selinuntinas »), ce sont les Arabes qui décidèrent ensuite réellement de tirer partir de la position stratégique de la ville et de développer ses ressources non négligeables.

Le port fut transformé en un quartier commercial prospère et propice aux échanges entre la Sicile et l'Afrique du Nord, tandis qu'un plan de la ville était élaboré et mis en place. L'agriculture prospéra comme jamais auparavant et l'industrie de la pêche, faisant à présent tellement partie de la vie de cette ville, prit de l'importance.

Les Normands prirent possession de la ville, l'agrandirent avec des églises et des palais et la vie continua relativement paisiblement jusqu'à la tristement célèbre « affaire Sciacca », une querelle sanglante entre les deux familles les plus puissantes de la ville, les Perellos et les Lunas.

La cause de ce bain de sang provenait d'une fiancée éconduite. Personne ne semble plus connaître les circonstances exactes (si tant est qu'elles aient été connues un jour !), mais il suffit de dire que la belle et riche Margherita Peralta, membre de la famille espagnole des Lunas, n'a jamais réussi à épouser le beau Giovanni Perollo ! Donc l'insulte était si énorme que tout l'enfer se déchaîna et un œil pour œil, dent pour dent épique éclata et dura plus de 100 ans, tuant plus de la moitié de la population de la ville.

Aujourd'hui, l'industrie principale de Sciacca est toujours la pêche tandis que la flotte de Sciacca est parmi la plus importante d'Italie. Se rendre au port tôt le matin est un vrai spectacle et les restaurants de Sciacca servent la prise du jour juste quelques heures après.

Le tourisme a également pris un rôle très important et les spas continuent d'attirer les visiteurs comme ils le font depuis des milliers d'années. La plus grande attraction est cependant le carnaval dont l'énorme parade du Mardi Gras est l'une des plus populaires et des plus fréquentées de toute la Sicile : un événement à ne pas manquer si vous êtes dans la région.

Villas siciliennes près de Sciacca >>

 

Good ThinkingDéjeuner panoramique ! Essayez le restaurant Porto San Paolo, doté d'une merveilleuse terrasse contemplant le port.

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction