Piazza Armerina et Villa Romana del Casale en Sicile, Italie

VILLES DE SICILE

Villas siciliennes près de Piazza Armerina >>

Piazza Armerina (centre de la Sicile)Située en plein cœur de l'arrière-pays sicilien, à 721 mètres au-dessus du niveau de la mer, Piazza Armerina est l'un des lieux touristiques les plus fréquentés de Sicile.

Cependant, la plupart des gens ne viennent pas voir la ville, mais la célèbre Villa Romana del Casale. Construite par un patricien romain (on ne sait pas avec certitude qui était le propriétaire) au milieu du IVème siècle après J.-C. pour être un pavillon de chasse, la villa abrite certains des modèles de mosaïques romaines les mieux préservés et les plus significatifs, répartis sur environ 3 500 m².

Ces mosaïques extraordinairement éclatantes et probablement fabriquées par des artisans nord-africains, traitent de nombreux sujets, allant des escapades homériques et des scènes mythologiques à des représentations de la vie quotidienne, notamment le célèbre tableau de filles faisant de l’exercice en « bikini ».

La villa a été construite en quatre grandes sections : l'entrée principale avec ses thermes, un péristyle avec séjour et chambres d'amis, les appartements privés du propriétaire, assortis d'une basilique (hall public), d'un triclinium (salle à manger) et d'une cour elliptique.

Presque entièrement recouverte par un glissement de terrain au XIIème siècle, la villa a été partiellement redécouverte au XIXème siècle. Cependant, la grandeur et la magnificence de la Villa Romana del Casale n'ont pas été mises en lumière avant le XXème siècle, date des fouilles de Paolo Orsi, Giuseppe Culrera et Gino Vinicio Gentile. Elle fait maintenant partie du patrimoine de l'UNESCO.

La ville de Piazza Armerina vaut également le détour si vous êtes dans la région. Ses principales attractions sont notamment un château aragonais construit à la fin du XIVème siècle et un imposant Duomo du XVIIIème siècle.

Si vous séjournez ici à la mi-août (les 12, 13 et 14), une visite au « Palio dei Normanni » est indispensable. Cet événement, une compétition de combats chevaleresques et d'équitation, rapporte les exploits des envahisseurs normands qui boutèrent les Arabes de Sicile aux alentours de 1060. La ville a toujours des liens avec ses sauveurs normands de par son dialecte, une sorte d'italien gaulois introduit dans la région par les Normands et par l'afflux ultérieur d'immigrants venus de Lombardie.

Villas siciliennes près de Piazza Armerina >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction