Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Mondello

GUIDE DE LA SICILE

Déjà connue des Arabes il y a plus de mille ans comme « Marsâ ‘at Tin » (Port de boue), Mondello a bien changé depuis son état d’origine : un marais boueux infecté par le paludisme.

En effet, Mondello de nos jours, c’est une sublime plage de sable fin s’étendant sur 1,5km, une mer bleu turquoise peu profonde, un véritable repère de trésors architecturaux et de villas du style Liberty, plusieurs excellents restaurants de fruits de mer, de nombreux bars, et une atmosphère festive en été.

Séparé de Palerme par Montepellegrino, un promontoire de 700m, Mondello était à l’origine un village de pêche centré autour de l’actuelle « piazza » principale. Au XVème siècle, deux tours de garde furent érigées pour la protection des côtes de la Sicile, et elles demeurent aujourd’hui, l’une surplombant le port, l’autre située un peu plus au nord devant le cap rocheux de Monte Gallo.

Au XVIIIème siècle, on tenta d’assécher les marécages, et après plusieurs échecs, le projet devint la fixation des générations suivantes. C’est finalement en 1891 que le Prince Francesco Lanza di Scalea se pencha sur le problème et parvint à le résoudre. Ainsi, le statut de Mondello changea rapidement de lieu indésirable infesté de paludisme, à celui de station balnéaire prisée avec une plage, bien qu’artificielle, superbe.

En 1910, l’entreprise belge « Les Tramways de Palerme » fit l’acquisition d’une grande partie du front de mer, et promit d’y créer une station balnéaire prestigieuse qui rivaliserait avec Nice et sa Promenade des Anglais.
Le « projet Mondello » fit très vite parler de lui, et ne tarda pas à attirer les familles aristocrates de Palerme. Celles-ci s’empressèrent d’acheter des terrains et de demander aux meilleurs architectes de la ville (dont Ernesto Basile) de leur construire de somptueuses villas de vacances dans le style Liberty. Mondello se caractérise véritablement par cette concentration unique d’architecture Art Nouveau. C’était comme un village modèle, pas vraiment comme les fameux villages anglais d’inspirations philanthropiques de Bourneville, Saltaire ou Port Sunlight, mais plutôt comme une idylle aristocrate d’été, exclusivement réservée à l’élite. De nos jours, Mondello offre à la fois une sublime plage de sable fin s’étendant sur 1,5km, une mer bleu turquoise peu profonde, un véritable repère de trésors architecturaux et de villas du style Liberty, plusieurs excellents restaurants de fruits de mer, de nombreux bars, et une atmosphère festive en été.
Les aristocrates de Palerme qui venaient y passer l’été avaient besoin d’occupation. C’est ainsi qu’ont été créés des clubs de voile exclusifs, des cercles de divertissements divers et des clubs de plage. Mais c’est le Stabilimento Balneare qui impressionne le plus : un somptueux bâtiment Art Nouveau sur pilotis au-dessus de la mer turquoise. L’architecte, Rudolf Stualker, l’avait initialement conçu pour Ostende en Belgique, avant de se raviser et de décider qu’il s’intégrerait encore mieux dans le contexte méditerranéen de Mondello. Le Stabilimento Balneare, accessible par un ponton en bois, est une véritable ode au style Liberty Style, un hommage à la décoration riche mais aux aspects pratiques, d’un mouvement architectural qui s’était saisi de Palerme. La terrasse face à la mer, aujourd’hui occupée en majorité par un restaurant, offre une vue imprenable sur la baie de Mondello, de Montepellegrino au sud jusqu’à Monte Gallo au nord.

La conception et la construction de Mondello réalisées il y a plus de 100 ans avaient prévu le développement de la station balnéaire par les générations futures, comme on le voit clairement par le long lungomare (la promenade le long de la mer), encadrée de hauts palmiers. Les jardins florissants des villas privées, quant à eux, exposent leurs variétés de plantes en fleurs et grands arbres exotiques.

Aujourd’hui, la plage de Mondello est populaire aussi bien auprès des habitants du coin que des touristes du monde entier. Il y a certes du monde en juillet et août, mais les nombreux clubs de plage bien organisés permettent d’échapper à la foule. Le reste de l’année, ou du moins d’avril jusque fin juin, et de début septembre à fin novembre, on trouve largement de place. Le sable fin et la mer calme, tranquille, peu profonde et à la profondeur progressive… l’idéal pour les jeunes enfants. Passer la matinée à la plage, puis se balader le long du lungomare jusqu’à la piazza principale, avant de s’arrêter pour déjeuner au soleil face à la mer, est la garantie d’une excellente journée. Il y a un vaste choix d’endroits où manger, des stands de street-food (restauration rapide, de rue : panelle, arancini et pizzette), aux excellentes gelaterie (glaciers), des trattoria de fruits de mer à même un restaurant étoilé Michelin.
Mondello plaira aussi aux amateurs de sports. Les clubs nautiques ont formé des champions du monde et olympiques en voile et planche à voile ; et il y a tout ce qu’il faut pour permettre aux amateurs de pratiquer de nombreux sports nautiques, dont le kayak, le surf, le paddle-boarding, la voile et la planche à voile. L’idéal pour les amateurs de sports du coin ou ceux qui s’entraînent pour un triathlon est de partir en vélo tôt le matin pour grimper et redescendre le mont de Montepellegrino (d’où l’on a une vue imprenable sur Mondello), avant de traverser la baie à la nage. 

Sur le côté nord de Mondello se trouve la réserve montagneuse de Capo Gallo, où les falaises verticales plongent à pic dans la mer. C’est l’endroit rêvé pour faire du kayak ou une randonnée le long du littoral, avant de se baigner depuis les rochers.
Ainsi, Mondello en offre vraiment pour tous les goûts. Un incontournable lors d’un séjour dans le nord-ouest de la Sicile !  

Villas en Sicily à et proches de Mondello >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction