La vallée des temples d'Agrigente, Sicile, Italie

SITES ARCHÉOLOGIQUES EN SICILE

Villas siciliennes près d'Agrigente >>

Mandranova, AgrigenteL'une des attractions historiques les plus célèbres de la Sicile est sans conteste la Vallée des Temples, juste à l'extérieur d'Agrigente.

Ce magnifique parc archéologique est composé de huit temples (et de différents autres vestiges) construits environ entre 510 et 430 avant J.C. : le Temple d'Héra, le Temple de la Concorde, le Temple d'Héraclès, le Temple de Zeus olympien, le Temple de Castor et Pollux, le Temple d'Héphaïstos, le Temple de Déméter et le temple d'Asclépios (Dieu de la médecine). En dehors de ce dernier qui se trouve sur les berges de la rivière Akragas, tous sont situés dans la même zone de crêtes rocheuses, au sud de l'Agrigente actuelle (pas réellement dans une vallée !).

Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Carte de la Vallée des Temples | Think Sicily

L'Agrigente actuelle fut autrefois la ville grecque d'Akragas, fondée par des colons venus principalement de Rhodes et de Crête et qui, après s'être tout d'abord installés à Gela, décidèrent de se déplacer vers l'Ouest, en partie pour tenter d'endiguer l'ambitieuse progression de Sélinonte et en partie parce que les terres de la région étaient parfaites pour la culture des olives, des raisins et des céréales. La ville, qui aurait été fondée en 582 avant J.C., est vite devenue prospère et était, à son heure de gloire, l'une des villes grecques les plus importantes et les plus avancées avancées au niveau culturel de toute la Méditerranée.

Toutefois, alors qu'elle devenait de plus en plus florissante, sa rivalité avec les autres colonies grecques croissait également, en particulier avec de Siracuse. En 406 avant J.C., Hannibal et les Carthaginois, de mèche avec Denys de Syracuse, assiégèrent la ville. Après avoir tenu pendant huit mois, Akagras tomba finalement et ses citoyens furent déplacés à Gela. Plus tard, ils furent autorisés à revenir, mais il leur était interdit de fortifier leur ville et ils devaient payer des impôts à Carthage.

Après un calme relatif (la période fut sans éclat), Akagras se lança dans la première guerre punique (264 avant J.-C.) aux côtés des Carthaginois et fut vaincue par les Romains en 210 avant J.-C.

Bien que n'étant pas la plus jolie ville de Sicile, l'Agrigente actuelle mérite une brève visite, ne fût-ce que pour la vue magnifique sur la vallée des Temples et sur la mer..

Villas siciliennes près d'Agrigente >>

 

Réflexion positive

Pour bien déjeuner une fois la visite des temples terminée, continuez jusque Leon D'Oro à San Leone, sur la côte au sud d'Agrigente

Sites archéologiques grecs et autres en Sicile :

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction