Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Réserve naturelle du Zingaro en Sicile, Italie

RÉGIONS DE MERVEILLES DE LA NATURE

Villas siciliennes près de Lo Zingaro >>

À l'ouest de Palerme, juste après Castellammare del Golfo, la côte devient accidentée, rocheuse et, par endroits, spectaculaire. La mer, poursuivant ses sculptures naturelles, a fait de petits miracles, en créant une multitude de criques, des éperons d'érosion et des grottes dans les falaises de calcaire dur.

S'étirant sur 7 km le long de la côte, du charmant petit village de Scopello à l'est, jusqu'à proximité de San Vito Lo Capo à l'ouest, ce parc et ses environs sont l'un des plus beaux endroits de la Sicile occidentale.

Balayé par les vents et battu par les intempéries, Lo Zingaro a été façonné par la nature ce qui lui donne un aspect surprenant. Les falaises tombent abruptement dans la mer d'azur, les montagnes montent à pic pour s'élever à une hauteur de 1 000 m et les magnifiques plages de galets aux eaux turquoises transparentes qui se succèdent, ont la beauté des plages de Méditerranée. Le parc attire tout autant les randonneurs que les baigneurs et, en été, quand de nombreuses plages sont bondées, il est préférable de pousser vers Lo Zingaro, marcher pendant une demi-heure et passer le reste de la journée dans un isolement relatif, sur une plage pratiquement déserte.

Pendant des siècles, Lo Zingaro a été habité par de petites communautés d'agriculteurs qui cultivaient le blé et gardaient du bétail. L'endroit a également abrité des contrebandiers qui se sont réfugiés dans les criques et ont utilisé de nombreuses grottes pour stocker leurs marchandises. Giuliano, bandit légendaire de Montelepre, était aussi connu pour s'être caché sur le territoire à plusieurs occasions.

De loin, Lo Zingaro semble relativement austère et ses arbres se font rares. Cependant, après un examen plus attentif, on peut découvrir une grande variété de plantes qui sont particulièrement adaptées au terrain. Le microclimat humide permet à plus de 650 espèces différentes de s'épanouir ici. Des palmiers nains et autres arbustes longent pratiquement tous les chemins, alors qu'au printemps, l'herbe des talus est parsemée de milliers de fleurs sauvages très colorées, dont certaines sont endémiques à la région, comme un type de lavande de mer (Limonium Flagellare) assez rare et bien d'autres espèces plus communes, notamment des crocus, des anémones, des iris et différents types d'orchidées.

La réserve naturelle attire aussi tous les ornithologues qui viennent étudier la population locale d'oiseaux, qui comprend des aigles, des faucons pèlerins, des perdrix, des faucons crécerelles et différents types de hiboux. Les oiseaux marins abondent également. Du côté des animaux, vous pourriez bien croiser des belettes, des renards, des hérissons, des lézards et même occasionnellement, des vipères totalement inoffensives.

Si vous êtes dans le coin, vous devriez vraiment partir en excursion quelle que soit la saison !

Villas siciliennes près de Lo Zingaro >>

Nos conseils ThinkArrêtez-vous en chemin, dans le village de Scopello et remplissez un sac à dos de « pane cunzatolle », la spécialité locale, et d'un peu d'eau. Aux deux entrées de la réserve, vous pourrez obtenir des cartes indiquant les sentiers pédestres et les différentes baies de la région.

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction