La fête de Santa Rosalia à Palerme, Sicile

LA VITA SICILIANA

Le 14 juillet signifie une seule chose à Palermitani : la célébration annuelle de leur chère sainte patronnne, Santa Rosalia.

La tradition, qui veut que les reliques de la Santuzza défilent dans les artères centrales de la ville, remonte à 1624 et est un incontournable pour tous ceux qui séjournent près de Palerme à la mi-juillet.

Rosalia est née dans une riche famille normande en 1130, mais renonça très vite à sa position privilégiée dans la société, préférant plutôt vivre une vie d'ermite solitaire dans une grotte au sommet du Monte Pellegrino, qui est à présent un sanctuaire consacré à son culte. Elle mourut en 1166 mais ce n'est qu'en 1624 que Rosalia fit pour la première fois des merveilles.

Comme la peste avait dévasté la population de Palerme, Rosalia apparut en songe à un citoyen fiévreux, lui demandant de trouver sa dépouille et de lui faire faire le tour de la ville. C'est ce qu'il fit et les miracles arrivèrent immédiatement : les os de Rosalia passèrent dans les rues et ceux qui étaient atteints par la peste furent guéris et la ville fut sauvée.

Viva Palermo e Santa Rosalia ! comme disent les gens du pays !

Célébrez Santa Rosalia avec un dîner spécial au Palazzo Lanza Tomasi >>

Photo gracieusement offerte par Lisa Limer

 

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction