Traditions siciliennes pour Pâques

LA VITA SICILIANA

La Sicile prend Pâques très au sérieux et la meilleure façon d'en faire réellement l'expérience est de vous rendre dans une villa The Thinking Traveller pour Pâques. Dans toute l'île, aussi bien dans les grandes villes que dans de petits villages, les processions se frayent un chemin à travers des rues étroites, des artères et des places centrales, jusqu'à ce qu'elles finissent par arriver à l'église paroissiale ou à la cathédrale locale.

Pâques marque également l'arrivée du printemps, et de nombreuses traditions païennes qui marquaient autrefois l'arrivée de la « belle saison », ont été incorporées aux fêtes religieuses.

Pour les gourmands, Pâques est le moment idéal pour venir en Sicile : Des spécialités de saison et des plats gastronomiques appétissants célèbrent la générosité de la Primavera. Le moment est alors venu de préparer une Martorana, une Pasta Reale, ou une pâtisserie en pâte d'amandes délicieusement modelée et peinte pour ressembler à toutes sortes de fruits. Á Pâques, l'heure est à la fête, et la Cassata, gâteau caractéristique de la Sicile, confectionné à partir de ricotta sucré, de pâte d'amande et de fruits confits, orne toutes les tables de l'île. Les petits pois frais, les fèves et les artichauts se conjuguent à merveille dans la «frittella», tandis que le début de la saison de la pêche au thon est donné...

Toutefois, pour revenir sur les aspects les plus sacrés de la « Pasqua », voici quelques événements intéressants à découvrir si vous visitez la Sicile pour Pâqueset que vous voulez vous imprégner de l'ambiance des traditions séculaires :

 

À l'ouest

Les « Mystères » de Trapani du Vendredi saint, jour où les habitants transportent des statues à travers les rues, sont probablement les manifestations de dévotion religieuse les plus renommées de toute la Sicile. Chaque statue représente l'une des stations du chemin de croix et toutes sont fabriquées par les différentes corporations locales. Des milliers de Siciliens bordent les rues, attendant l'arrivée de la Vierge Marie « à la recherche » de son fils. Une procession semblable a lieu à Caltanisetta le Jeudi Saint.

Erice et Busetto Palazzolo effectuent toutes deux des processions évocatrices lors du Vendredi Saint. A Erice, les célébrations sont similaires à celles de Trapani, avec des statues qui sont transportées à travers la ville, tandis que Busetto organise une merveilleuse reconstitution costumée sur les stations du chemin de Croix.

Villas à l'ouest de la Sicile pour Pâques >>

 

À Palerme et autour

À Partanna-Mondello, banlieue de Palerme, la semaine de Pâques est célébrée par des reconstitutions en costumes, scénarisées de l'arrivée du Christ à Jérusalem (le dimanche des Rameaux à 17h00), de la Cène (le jeudi saint à 21h00) et des stations du chemin de Croix (le samedi précédant le dimanche de Pâques à 11h00). Des milliers d'habitants assistent à ces événements et l'atmosphère est remplie de grande dévotion.

La ville de montagne de Piana degli Albanesi, juste au sud de Palerme présente également un grand intérêt, mais pas seulement à Pâques. Comme son nom l'indique, Piana degli Albanesi a été fondée par des immigrants albanais fuyant l'invasion turque en 1488. Étant un peu isolée, la ville a réussi à conserver une grande partie de son identité d'origine et grand nombre de ses traditions, dont l'une est sa célébration de la Pâques orthodoxe (la ville est un évêché grec orthodoxe depuis 1937). Le dimanche des Rameaux, une procession défile à travers les rues pour marquer l'arrivée de Jésus à Jérusalem. Les festivités se poursuivent toute la semaine jusqu'au dimanche de Pâques, jour où les habitants mettent leurs costumes traditionnels du XVème siècle et distribuent des œufs rouges peints à la main et préalablement bénis. Après la messe, la ville assiste à la procession du Voile sacré, un morceau de tissu sur lequel les croyants peuvent distinguer le visage du Christ.

Vous avez aussi la possibilité de partir en excursion à San Martino delle Scale, petit village caché dans les montagnes juste derrière Palerme. Ici, le lundi de Pâques, les moines de l'abbaye bénédictine célèbrent Pâque et l'arrivée du printemps en libérant les oiseaux qu'ils ont sauvés du rigoureux hiver montagnard. Les oiseaux sont gardés dans une grande volière spécialement construite à cet effet et leur libération fait partie d'une tradition qui remonte à plus de 300 ans. L'arrivée du printemps est également célébrée par des concerts, d'énormes compositions florales et des chants grégoriens, qui sont autant de facteurs qui créent une merveilleuse ambiance festive.

Lors du dimanche des Rameaux, Caccamo, une ville de montagne à l'est de Palerme accueille une procession marathon appelée « U Signuruzzu a Cavaddu ». À 9h00 du matin, les cloches des nombreuses églises signalent l'ouverture des cérémonies tandis qu'un enfant de chœur, monté sur un âne, est accompagné dans les rues par la fanfare locale et par 12 enfants vêtus de tuniques rouges, tenant des feuilles de palmier à la main. Pendant trois heures, la troupe fait le tour des églises de la ville, et reçoit dans chacune, un accueil tumultueux. 

Pendant ce temps à Prizzi, dans les collines au sud de Palerme, un événement très différent a lieu le dimanche de Pâques - La danse des diables. Une partie des gens de la ville portent des masques sataniques rouges et noirs, assortis de cornes et de nez grotesques, et sèment la pagaille, contraignant les passants à leur acheter des boissons (une métaphore évoquant le vol de leurs âmes). Dans la lutte qui s'ensuit entre le bien et le mal, c'est le Christ et la Vierge qui triomphent, accompagnés des autres habitants habillés en anges. Au cours des célébrations qui s'ensuivent, les démons sont « forcés » d'obtenir les boissons et des « cannateddi » (un gâteau typique de Pâques) sont distribués.

Á Gangi, dans les Montagnes de Madonie, la journée la plus importante du calendrier de Pâques est le dimanche des Rameaux, qui voit défiler à travers les rues de sa ville, une procession constituée de tambours et des membres de diverses confréries religieuses, vêtus de tuniques blanches et de grandes capes colorées, portant des compositions faites de feuilles de palmiers et de fleurs spécialement créées pour l'occasion. La messe en la Chiesa Madre est annoncée par un roulement de tambour.

Villas dans Palerme et autour et dans les montagnes de Madonie pour Pâques >>

 

Á Catane et autour

Le dimanche de Pâques à Adrano, sur les flancs du Sud-Ouest du Mont Etna, le triomphe du bien sur le mal - comme à Prizzi - est célébré par une « Diavolata ». Sur la place centrale, une estrade est érigée et divisée en deux parties : l'une est consacrée à l'enfer, habitée par le Diable et cinq démons, et l'autre est consacrée au ciel. La Diavolata est, en effet, un jeu dans lequel un ange se bat contre le Diable, en essayant de lui faire dire, à lui et à ses démons, les mots « Viva Maria ». Les costumes sont très colorés et il existe même des effets de scène, avec de la fumée et du feu. L'issue de la lutte, sachant qu'elle a lieu le jour de Pâques, ne surprend personne.

Á Bronte, sur les flancs ouest du Mont Etna, le Vendredi saint et la Passion du Christ sont célébrés par une procession reconnaissante, hautement costumée, qui rejoue les stations du Chemin de Croix. Le silence est attendu des observateurs, et seul les battements de tambour se font entendre... Un événement similaire a lieu à Caltagirone.

Á Forza d'Agrò, juste au nord de Taormine, durant le lundi de Pâques, les habitants poursuivent une tradition séculaire, comprenant une procession des saintes huiles et des lauriers, la distribution d'un pain fait maison appelé « cuddure » et un petit concours organisé pour choisir la meilleure bannière religieuse composée de feuilles de laurier.

Villas à Catane et autour, près du Mont Etna et à Taormine pour Pâques >>

 

Au Sud-Ouest

Le dimanche de Pâques à Modica se distingue par la procession solennelle de la « Madonna Vasa Vasa ». Une statue de la Vierge Marie est promenée autour de la ville avant d'arriver à la Piazza San Domenico, où elle rencontre une statue de Jésus et l'embrasse.

Juste au-dessus de la route de Noto, la semaine de Pâques est célébrée par une série de processions dont une qui a lieu dans l'après-midi du Vendredi Saint et une autre le matin du jour de Pâques. Des événements similaires ont également lieu à Ragusa Ibla.

Á Scicli lors du dimanche des Rameaux, une ancienne statue de la Madonna della Pietà - découverte environ 1000 ans après J.-C., après avoir été cachée des Sarrasins pendant plusieurs centaines d'années - est transférée de l'église Santa Maria La Nova à l'église du Carmine.

Si vous séjournez dans le Sud-Est, vous pouvez aussi vous rendre à Ferla, près de Syracuse, le Samedi Saint. Á 21h00, les cloches des églises de cette ville marquent le début des célébrations qui commencent par un feu d'artifice. Les églises sont illuminées, la fanfare de la ville joue tandis qu'une procession commence. Quelques intrépides continuent à transporter le corps du Christ autour de la ville durant toute la nuit, dans une veillée aux flambeaux.

Á San Biagio Platani (dans la province d'Agrigente) le dimanche de Pâques. Deux factions religieuses embellisent la ville avec des arches décoratives colorées qui sont fabriquées à partir de toutes sortes de matériaux, y compris des légumes et des céréales. Le travail de chaque groupe est préparé dans un secret absolu pendant les semaines qui précèdent Pâques et chacun tente de surpasser l'autre. L'esprit de compétition sert cependant, uniquement de toile de fond à une célébration plus importante de la résurrection du Christ.

Villas au sud-est de la Sicile >>

Toutes les villas siciliennes pour Pâques >>

 

 

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction