Rule Britannia - Nelson et son château en Sicile

L'HISTOIRE DE LA SICILE

Découvrez les plus belles villas siciliennes >>

La colonne de Nelson est l'un des plus célèbres monuments au monde, mais avez-vous déjà entendu parler du Château de Nelson ? Mais si, il existe, et il se trouve en Sicile !

1798 fut une année décisive pour l'Angleterre dans sa longue bataille contre Napoléon : Nelson remporta une célèbre victoire sur les Français lors de la bataille du Nil et reçut le titre de baronnet pour ses efforts.

A son retour à Naples, où il avait été posté depuis plusieurs années, Nelson reçut immédiatement un appel au secours du roi de Naples, Ferdinand Ier, qui était attaqué par les Français. Le roi et sa famille furent embarqués à bord du Vanguard pour être amené en toute sécurité à Palerme. La famille royale ne fut cependant pas la seule à être sauvée : Lady Hamilton fut également embarquée et c'est en Sicile qu'elle devint la maîtresse de Nelson.

En témoignage de sa reconnaissance, le 3 septembre 1799, le roi Ferdinand Ier fit de Nelson le duc de Bronte (une petite ville sur les contreforts nord-ouest du Mont Etna) où l'on peut toujours visiter Il Castello di Nelson.

Le fameux château a vu le jour aux alentours de 1173 et a été construit en tant que monastère par le général Maniace, qui était récemment parvenu à vaincre les forces sarrasines. Comme ce fut le cas avec la plupart des bâtiments religieux de l'époque, le monastère fut quelque peu fortifié, ce qui conduisit plus tard à son appellation de château. Il est presque certain que Nelson n'a jamais mis les pieds là-bas, mais il est resté dans sa famille durant plusieurs générations.

Le roi Ferdinand retourna à Naples en mai 1800 où, probablement avec l'aide de Nelson (même si sa participation est encore sujette à débat), les républicains français restés dans la ville furent massacrés, malgré avoir reçu des promesses de miséricorde.

La Sicile passa officiellement sous contrôle britannique en 1806 et le resta jusqu'à la fin des guerres napoléoniennes en 1815. Pendant ce temps, le gouverneur Lord Bentinck procéda à l'abolition des privilèges féodaux et à l'introduction d'un parlement bicaméral basé sur le modèle britannique. Il rêvait de faire de la Sicile un protectorat britannique permanent avec une nouvelle constitution, une idée qui eut un grand soutien de la part de nombreux Siciliens influents. En 1815, cependant, Napoléon fut finalement vaincu et l'île revint à ses dirigeants Bourbon.

De leur côté, Bronte et son château méritent une visite si vous séjournez dans la région de l'Etna, surtout si vous êtes amateur de sucreries : en dehors de ses liens avec Lord Nelson et l'histoire apocryphe des sœurs Brontë, la ville est célèbre pour ses pistaches, ses délicieux gâteaux aux pistaches et ses glaces !

Les 3 photos du haut ont été réalisées avec l'aimable autorisation de www.bronteinsieme.it

Découvrez les plus belles villas siciliennes >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction