Mythologie grecque en Sicile

L'HISTOIRE DE LA SICILE

« Le Cyclope le poursuit ; il arrache le sommet d’une montagne et le lance ; et quoiqu’une extrémité de cette masse atteigne seule Acis, elle le couvre tout entier et l’écrase ».

Cet extrait des Métamorphoses d'Ovide est un bon point de départ pour découvrir l’importance de la mythologie grecque en Sicile. L'extrait provient de l'histoire d'Acis (un jeune mortel) et de Galatée (une déesse de la mer Néréide) dont l'amour rendit Polyphème tellement furieux sur les contreforts de l'Etna, qu'il tua le malheureux Acis. Galatée, ayant pitié de son amant, le transforma en un torrent déchaîné, longeant le volcan jusqu’à la mer Ionienne, où les deux amants furent ainsi réunis pour toujours. L'actuelle rivière Aci bifurque à plusieurs endroits avant d'arriver à destination et les villes traversées par ces ??artères sont Aci Castello, Aci Trezza, Acireale, Aci Catena, Aci San Antonio et Aci Bonaccorsi.


Les visiteurs des deux Acis, Aci Trezza et Aci Castello remarqueront un groupe de gros rochers émergeant de la mer et témoignant d'autres crises de violence apoplectique de Polyphème : « Sur mes paroles (Ulysse), la rage monta en lui. Il arracha le sommet d'une falaise gigantesque et le jeta face à la proue noire de notre navire. Le roc tombé en mer provoqua une brusque montée des eaux. La houle dépassant le bateau, se mit à se déverser d'un seul coup et la vague emporta le navire vers la terre et le rejeta sur le rivage ». Bien sûr, nous savons tous qu’Ulysse s'échappa, mais les roches restent aujourd'hui aux yeux de tous.


Beaucoup d'autres personnages mythologiques ont visité la Sicile ou y ont vécu : Perséphone fut enlevée par Hadès près d'Enna, dans l'arrière-pays sicilien. Aréthuse, qui était à l'origine une nymphe d'Arcadie, avait fui les avances amoureuses du dieu-fleuve Alphée et fini changée en source à Syracuse. Charybde, fille de Poséidon qui aspirait l'eau, créa les dangereux tourbillons qui ont presque coulé Ulysse lorsqu'il passa par le Détroit de Messine. Il se disait (du moins les Grecs des colonies siciliennes de la Grande Grèce disaient) que la forge d'Héphaïstos se serait trouvée dans l'Etna, et qu'Éole, le Dieu des Vents, aurait résidé dans les îles Éoliennes.

Pendant ce temps, Dionysos (alias Bacchus), comme le veut l'histoire, tomba, durant son voyage en Sicile, sur une étrange plante inconnue de lui. Curieux, il en emporta un échantillon et le planta dès son arrivée. La plante était bien sûr de la vigne ! Alors la prochaine fois que vous ouvrez une bouteille de vin, ayez une pensée pour Dionysos et la Sicile !

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction