Et voici le préfet de fer : Mussolini envoie Mori en Sicile

L'HISTOIRE DE LA SICILE

Mussolini a visité la Sicile en 1924 et est reparti furieux. La raison de sa colère était qu'un maire mafioso lui avait dit qu'il n'aurait pas dû amener les membres de ses forces de sécurité personnelles, étant donné qu'il était déjà « sous la protection » du maire lui-même. Une telle insulte ne pouvait être ignorée aussi, en 1925, Mussolini envoya Cesare Mori, un policier dont les méthodes dures furent concluantes face aux anti-fascistes du nord de l'Italie.

La mission de Mori était assez simple : détruire la mafia.

Il avait les pleins pouvoirs pour agir à sa guise et son arrivée en Sicile, avec deux brigades de chemises noires, avait tout d'une invasion. Son premier geste a été d'appliquer une répression totale sur la criminalité, suivie d'une énorme rafle des mafieux connus ou présumés. Les procès furent inexistants et les personnes arrêtées, dont de nombreux citoyens innocents, furent envoyées directement en prison. De nombreux mafiosi ont fui à l'étranger vers la Tunisie et les États-Unis.

Mori savait qu'il devait battre la mafia à son propre jeu, ce qui signifiait être plus impitoyable, plus violent et plus sournois qu'eux. Il a dit de façon notoire « Si les Siciliens ont peur de la mafia, je vais leur montrer que je suis le plus fort de tous les mafiosi ».

L'événement le plus célèbre de sa croisade, fut le siège militaire de Gangi, une petite ville des Madonies connue pour être un bastion mafieux. Il arriva sur la place principale qui était vide et donna un avertissement sinistre aux résidents de la ville qui écoutaient derrière leurs portes closes. Il revint quelques jours plus tard pour exécuter sa menace, c.-à-d. pour arrêter tous les suspects qui pourraient être trouvés.

Ceux qui étaient partis se cacher se livrèrent bientôt quand Mori prit leurs femmes et enfants en otage. Ces tactiques furent, paraît-il, approuvées à contrecœur par la mafia. Le patron de tous les patrons, Don Calogero Vizzini, qui avait lui-même été arrêté et envoyé dans une prison sur une île éloignée, admit que Mori avait en effet « du cran ».

Bientôt Mussolini annonça à la nation que le fléau de la Mafia avait été vaincu et Mori fut rappelé à Rome en 1929. Il fut nommé sénateur et bientôt disparut de la scène politique.

Pendant son séjour en Sicile, il avait emprisonné plus de 10 000 personnes. Mais bien qu'un coup sévère ait été porté à la Mafia, elle n'avait nullement été éradiquée. Ceux qui avaient échappé à une arrestation ou avaient quitté le pays, avaient adopté un profil bas en attendant le moment opportun de réapparaître...

Ce moment arriva en 1943, avec l'invasion des Alliés qui permit à la mafia de reprendre rapidement son ancienne place prépondérante.

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction