Les plages et la mer en Sicile

LA GÉOGRAPHIE DE SICILE

Villas du front de mer en Sicile >>
Photos des plages de Sicile >>

Même si vous ne trouvez pas beaucoup d'habitants dans l'eau entre octobre et mai, la température de l'eau en Sicile, est propice à la baignade toute l'année pour les personnes habituées à des climats nordiques. Ne vous attendez toutefois pas à faire plus qu'une immersion rapide lorsque l'eau est au plus froid de décembre à avril.

Le littoral est aussi très varié et en vous rendant vers l’ouest de Palerme, vous arrivez immédiatement sur la splendide plage de sable fin de Mondello, qui a pendant des années attiré la population de  Palerme et de la région environnante. La meilleure saison pour se rendre à Mondello se situe entre septembre et juin. En effet, en été elle peut être bondée.

Si vous poursuivez plus à l'ouest, la dernière plage de sable fin que vous trouverez sera celle de Castellammare del Golfo. À partir de là, vous arriverez à Scopello et dans la réserve naturelle de Lo Zingaro. La réserve offre quelques magnifiques promenades le long du littoral, des eaux cristallines et une ravissante succession de criques de galets.

L'ouest de Lo Zingaro est bordé par la longue plage de sable de San Vito Lo Capo, endroit incomparable de la Sicile, très prisé à la fois des touristes et des habitants de Trapani.

La lagune saline située entre Trapani et Marsala a fourni du sel durant plus de 2 000 ans, et ses marais salants valent le détour. Le lagon abrite un minuscule archipel, comprenant l'île de Mothya, qui fut autrefois le bastion des Carthaginois. Les îles Égades, situées un peu plus au large de la côte et clairement visibles la plupart du temps, méritent le détour si vous êtes dans les parages. Un hydroglisseur vous y amènera en 15 minutes environ.

La côte sud de la Sicile est une ligne brisée de plages de sable, comme celles de Triscina, Sélinonte, Porto Palo di Menfi, Sciacca et Eracelea Minoa, et de falaises, comme les étonnantes falaises de craie blanche de la Scala dei Turchi près d'Agrigente.

Un peu plus loin sur le littoral, une fois la ville industrielle de Gela passée, les plages de sable reprennent pour ne pratiquement pas s'arrêter pendant 60 kilomètres, jusqu'à la pointe la plus au sud-est de la Sicile : Scoglitti, Marina di Ragusa, Raguse, Cava d'Aliga, Sampieri, Marina di Modica, puis des dunes et des plages sans fin où les forces alliées ont débarqué durant la 2nde guerre mondiale.

L'île des Courants (Isola Delle Correnti) est située sur la pointe la plus méridionale de la Sicile et offre un paysage presque africain. En effet, ici nous sommes beaucoup plus au sud que à Tunis !

Juste à la pointe, la réserve naturelle de Vendicari offre la possibilité de voir la nidification des tortues et la migration des flamants sur des plages immaculées et désertes.

Jusqu'à la côte est, une succession de plages de sable encerclent Syracuse, dont celles de La Pineta del Gelsomineto, Arenella et Fontane Bianche.

Les plages de sable du golfe de Catane cèdent la place, vers le nord, à un littoral plus rocheux et à des plages de galets. De nombreux petits villages de pêcheurs parsèment cette côte, notamment Aci Treza, dont les intrigants rochers maritimes seraient ceux que Polyphème lança sur Ulysse !

Les plages de galets et de sable au-dessous de Taormine, y compris celles de Giardini Naxos, Isola Bella, Mazzarò et Letojanni, sont particulièrement populaires et cette portion du littoral est d'une beauté fascinante.

La côte continue vers le Nord en direction de Messine, parsemée de plages de sable et de vues superbes sur l’Italie continentale, de l'autre côté du détroit.

Aux environs de la pointe de Messine, dominée par des falaises, on arrive bientôt à Milazzo et à son promontoire qui s'étend sur 5 km et plonge dans la mer Tyrrhénienne, encadré de chaque côté par une succession de plages.

Arrêtez-vous ensuite à Tindari, célèbre pour sa langue de sable et les plages d'Oliveri, puis à San Gregorio, Capo D'Orlando et Torrenova qui possèdent de magnifiques plages de sable fin et des vues splendides sur les îles Éoliennes.

La côte nord, entre Capo d’Orlando et Cefalù est un mélange de roches et de plages de galets, comme celles de Sant'Agata di Militello, Marina di Caronia et Castel di Tusa.

Puis se dresse le fascinant linteau monolithe de Cefalù tandis qu'une succession de plages de sable continuent vers Termini Imerese, après Lascari.

En poursuivant plus à l'ouest, les spectaculaires affleurements rocheux de Capo Zafferano et Capo Mongerbino, annoncent votre arrivée à Palerme et la Conca D'Oro, qui fut autrefois un paradis fertile très prisé des marins à travers les siècles.

À noter, pour ceux qui cherchent à passer leurs vacances d'été à la plage : lorsque l'école ferme en été, entre mi-juin et mi-septembre, une grande partie des élèves studieux se dirige vers la plage pour se détendre. Puis, en août, ils sont suivis par le reste de la population . Il existe encore de nombreuses plages plus calmes dans les environs, et nous vous dirons où elles se trouvent, mais préparez-vous à passer un peu de temps en voiture.

Villas du front de mer en Sicile >>
Photos des plages de Sicile >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction