La côte Est, la Riviera ionienne, l'Etna, Taormine et la baie de Naxos

LA GÉOGRAPHIE DE LA SICILE

Villas sur la côte est de la Sicile et sur le Mont Etna >>

La Riviera Ionienne, qui s'étend jusqu'à la côte orientale de la Sicile depuis la ville de pierre de lave animée de Catane, en traversant une série de charmants villages de pêcheurs mais aussi de nombreuses plages, jusqu'à l'envoûtante ville de Taormine, est certainement l'un des lieux les plus fascinants de la Sicile. Toute la côte est dominée par la magnificence du Mont Etna, dont la présence a façonné le secteur tout entier, aussi bien d'un point de vue géologique qu'historique, depuis des temps immémoriaux.

Nature, cuisine et vins

Le Mont Etna est le roi incontesté de la région, et partir en randonnée sur ses pentes, est une expérience inoubliable à tout moment de l'année. Vous pouvez partir skier en hiver et au printemps, car les pentes supérieures du plus haut volcan d'Europe, sont rarement dépourvues de neige. Les villes et les villages qui parsèment les flancs de l'Etna, tous construits en pierre de lave, valent bien une halte pour s'y promener ou déjeuner dans une trattoria locale. Au nord de Taormine, en direction de Messine, se dressent les montagnes Peloritani, qui abritent des villages millénaires, des vallées profondément encastrées et des vues imprenables.

La Riviera Ionienne de la côte Est regroupe certaines des plages de galets et de sable les plus pittoresques de la Sicile, notamment celles d'Isola Bella, de Mazzarò, Giardini Naxos et Letojanni (en dessous de Taormine).

La région située autour du Mont Etna est célèbre pour ses champignons, ses saucisses et ses oranges sanguines, alors qu'à Catane, vous devriez essayer la Pasta alla Norma (Giuseppe Bellini est né ici), les arancini (boulettes de riz frit farcies de ragoût ou de mozzarella et de jambon), la crème glacée, et le granité (préparé à l'origine avec de la neige du Mont Etna). Le vignoble s'étend sur les fertiles versants inférieurs de « A Muntagna », nom que les habitants donnent à leur volcan, et le vin produit, en utilisant des cépages locaux tels que le Nerello Mascalese, est généralement d'excellente qualité.

Histoire et monuments

Les Grecs furent les premiers à débarquer en Sicile à Giardini Naxos, en dessous de Taormine et pendant le demi-siècle qui suivit, les colonisateurs des différentes cités-mères fondèrent les colonies de Catane, Megara Hyblea, Syracuse et Gela avant de pousser à l'ouest vers Agrigente et Sélinonte.

Le XVIIème siècle a fourni deux événements marquants, tout d'abord l'éruption en 1669 qui a englouti Catane dans la lave, puis le tremblement de terre de 1693 qui a détruit des pans entiers de Catane, de Syracuse et des zones plus petites du centre de Noto, Raguse, Modica, Scicli et Caltagirone, tuant environ cinq pour cent de la population sicilienne dans la foulée. La reconstruction de ces endroits au XVIIIème siècle est un délice pour les amateurs d'architecture baroque.

Catane, avec ses marchés, ses restaurants et ses bars animés (et plus baroques) est merveilleusement dépourvue de touristes. Au nord de Catane, les traditionnelles villes balnéaires d'Acireale, Acicastello et Acitrezza ont longtemps été un pôle d'attraction pour des excursions locales et offrent sans doute le meilleur Granité qui soit.

Taormine attire plus de visiteurs que n'importe quelle autre ville sicilienne, grâce à sa situation exceptionnelle et son théâtre grec/romain offrant une vue unique sur le Mont Etna.

Villas sur la côte orientale de la Sicile et sur le Mont Etna >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction