La côte nord de la Sicile, les Madonies, et les monts Nébrodes et péloritains

LA GÉOGRAPHIE DE LA SICILE

Villas sur la côte nord et dans les montagnes siciliennes >>

La côte nord de la Sicile, qui s'étend de Messine, pointe la plus proche de l'Italie continentale, à Palerme, capitale de l’île, abrite quelques plages et paysages marins de toute beauté, de nombreuses villes fascinantes, dont Cefalù, et trois chaînes de montagnes distinctes, qui sont essentiellement un prolongement des Apennins : les monts Péloritains à l'est, Nébrodes au centre et les Madonies plus à l'ouest.

Avec des sommets culminant à près de 2 000 m, la côte nord offre parmi les plus beaux paysages de Sicile, de vastes étendues de terres agricoles et une myriade de villages pittoresques à explorer.

Nature, cuisine et vins

Les plages de sable fin du nord de Tindari, avec son étonnante langue de sable, dont Capo d'Orlando et San Gregorio, Cefalù et Mondello, figurent parmi les plus belles de toute la Sicile. Quelques magnifiques randonnées dans la campagne sauvage et de fascinants villages de montagne tels que Petralia Soprana et Polizzi Generosa, attendent les marcheurs les plus téméraires dans les monts Nébrodes et les Madonies. Ils peuvent également suivre un spectaculaire sentier du littéral, au cœur de la réserve naturelle de « Lo Zingaro » au nord-ouest de la Sicile.

Les hectares de vignobles cultivant des variantes de cépages locaux anciens tels que Nero D'Avola, Inzolia et Cataratto (ainsi que les Shiraz et Cabernet « étrangers ») produisent certains des meilleurs vins de Sicile. Les spécialités gastronomiques à découvrir sont la Pasta con le sarde (avec sardines, raisins secs, pignons de pin et fenouil sauvage), un aliment de base à Palerme, les arancini (boulettes de riz frit farcies de ragoût, de mozzarella et de jambon) et de nombreuses autres spécialités alléchantes. Sur tout le littoral, vous trouverez du poisson frais, notamment du thon, de l'espadon et du « neonata », le mets local, tandis que dans les montagnes prédominent de savoureux fromages, viandes rôties et champignons. Les fruits de saison sont aussi incroyablement savoureux, avec des pêches, des raisins et des « nespole » (nèfles) particulièrement typiques de la région.

Histoire et monuments

L'histoire ancienne de la Sicile (à distinguer de sa préhistoire qui remonte encore plus loin, lorsqu'elle était rattachée à l'Afrique) a commencé dans la région de Palerme, lorsque les Carthaginois y débarquèrent au huitième siècle avant J.-C. Leurs colonies de Panormus (aujourd'hui Palerme), Solunto, Mozia (où vous pourrez visiter les marais salants et les vestiges carthaginois découverts par l'Anglais Joseph Whittaker), Ségeste et Erice furent la source de grandes rivalités pour les Grecs de Sélinonte, qui arrivèrent depuis l'est de la Sicile quelques siècles plus tard, laissant une partie de leurs monuments les plus splendides. Les Romains ont également laissé leur empreinte, notamment à Solunto près de Palerme.

Les Byzantins, au VIème siècle après J.-C., furent suivis par les Sarrasins au VIIIème siècle, qui colonisèrent toute la région. La plupart de leurs monuments ont cependant été détruits par les Normands qui, en arrivant au XIème siècle (dans la même décennie que l'invasion de la Grande-Bretagne), utilisèrent les compétences des Byzantins et des Arabes pour produire quelques-unes des plus belles œuvres d'art et d'architecture au monde, notamment à Palerme, Monreale et Cefalù.

Les Normands ont été suivis par les Français angevins, les Hoenstaufen et par cinq cents ans de diverses pressions des Espagnols auxquels nous devons une grande partie de l'architecture que nous voyons aujourd'hui, notamment les églises baroques de Palerme et les demeures cossues de Bagheria. Les Bourbons ont finalement été vaincus par les mille soldats de Garibaldi en 1860, lors de l'unification avec l'Italie, ce qui amena une vague de prospérité attestée par l'architecture de style Liberty de Palerme.

Villas sur la côte nord et dans les montagnes siciliennes >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction