Il était une fois dans l'Ouest...de la Sicile

LA GÉOGRAPHIE DE LA SICILE

Villas à l'ouest de la Sicile >>

En arrivant à l'ouest de Cefalù et de Palerme, l'arrière-pays montagneux de la Sicile s'adoucit dans la grande plaine fertile du Val di Mazara, qui est tapissé de vignes et d'oliviers.

La pointe ouest du triangle de l'île est parsemée de villes fascinantes (Erice, Trapani, Marsala et Sciacca), de certains des temples grecs les mieux conservés (Ségeste, Sélinonte et la Vallée des Temples à Agrigente) que l'on ne trouve nulle part en Méditerranée, de magnifiques plages de sable et son passé se lit comme le script du plus mouvementé des feuilletons !

Nature, cuisine et vins

Depuis la ravissante côte de Scopello et la réserve naturelle de Lo Zingaro, parsemée de petites plages de galets, la balade se poursuit vers la pointe nord-ouest de la Sicile et jusqu'à la vaste étendue de sable blanc de San Vito Lo Capo, qui est sans doute la plus belle plage de Sicile.

En descendant plus au sud de la côte ouest, entre Trapani et Marsala, avec les îles Égades qui dépassent tout juste de la mer, on arrive aux fascinants et historiques marais salants, à la lagune de Stagnone accompagnée de son petit archipel, sur l'île carthaginoise de Mozia, et sur le grand port de pêche de Mazara del Vallo.

De là, la côte s'adoucit en une longue série (environ 150 km) de plages de sable, comme celles qui flanquent le site archéologique de Sélinonte, de Porto Palo di Menfi et d'Eracela Minoa et continue sa descente vers Agrigente, à mi-chemin le long de la côte sud. Les fascinantes falaises de craie blanche qui portent le nom de La Scala dei Turchi, viennent à peine interrompre ces plages de sable fin.

À l'intérieur des terres, le paysage est dominé par de vastes étendues de vignes et d'oliviers. En effet, certains des meilleurs vins de Sicile et certaines des meilleures huiles d'olives de l'île y sont produits.

Pour rester sur un thème gastronomique, les plats de poisson règnent en maître : deux des plus grandes flottes de pêche italiennes sont exploitées à Mazara del Vallo et Sciacca et veillent à ce que la fraîcheur des poissons soit toujours au menu !

De leur côté, les îles Égades poursuivent leur tradition séculaire de Mattanza, qui est l'abattage annuel du thon au printemps. Ce savoureux poisson charnu est ensuite cuit d'une multitude de façons, toutes les plus appétissantes les unes que les autres. Les influences nord-africaines (Tunis est plus proche que Rome) peuvent être trouvées dans la spécialité locale du couscous de poisson.

Histoire et monuments

Les Carthaginois ont débarqué en Sicile au VIIIème siècle avant J.-C. et fondèrent des colonies à Mozia (ou Mothya) (l'une des petites îles de la lagune du Stagnone), Marsala et Erice (ainsi que Palerme et Solunto).

Avec la progression de la Grande Grèce, quelques-unes des colonies grecques les plus importantes de l'île, virent le jour à Agrigente, Sélinonte et Ségeste.

Les Romains chassèrent les Grecs à l'est, puis se battirent pour le contrôle de la Sicile contre Carthage. L'une des dernières actions de la Première guerre punique fut une bataille navale au large des îles Égades, remportée par Rome. Marsala devint rapidement un avant-poste stratégique important de l'Empire romain

La partie ouest de la Sicile allant jusqu'à l'Afrique du Nord, a toujours représenté un secteur important pour le commerce, et les Arabes, qui l'avaient envahie au IXème siècle, ne tardèrent pas à faire évoluer Marsala et Mazara del Vallo, en des ports de commerce animés.

Palerme est devenue le centre de l'autorité arabe sur l'île et s'est considérablement développée et améliorée sous cette domination.

Le XVIIIème siècle a vu l'arrivée de marchands anglais, tels que Woodhouse, Ingham et les Whittakers, qui transformèrent le vin Marsala en un produit international.

Quelque 80 ans plus tard, en 1860, Garibaldi, le héros des Deux Mondes, arriva à Marsala avec ses 1 000 hommes pour commencer l'unification de l'Italie, ou Risorgimento.

Villas à l'ouest de la Sicile >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction