Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Introduction à la cuisine et aux vins de Sicile

CUISINE ET VINS EN SICILE

Villas siciliennes avec les services d'un cuisinier >>
Recettes siciliennes >>
Vin sicilien >>

L'histoire complexe de la Sicile a laissé son empreinte dans l'architecture, le paysage, la culture et les coutumes. Mais elle n'est nulle part plus évidente que dans l'alimentation.

Les Grecs apportèrent leurs raisins et olives et firent venir les gens chargés de la fabrication du vin.

Les Romains introduisirent les fèves, les pois chiches, les lentilles et certaines formes de pâtes et consacrèrent de vastes zones de terres autrefois forestières à la production de céréales.

Les Arabes apportèrent des amandes, de l'anis, des abricots, des artichauts, de la cannelle, des oranges, des pistaches, des grenades, du safran, du sésame, des épinards, de la canne à sucre, des pastèques et du riz.

Ils introduisirent beaucoup de goûts qui sont désormais considérés comme typiquement siciliens, notamment des combinaisons aigre-douces de raisins secs et de pignons avec des légumes et des poissons qui constituent la base de plusieurs plats courants.

Ils entamèrent également une longue histoire d'amour sicilienne avec les sucreries, notamment les glaces et granités (faits avec de la neige de l'Etna et d'autres montagnes), la pâte d'amande et les fruits confits. Les Arabes mirent également en place les techniques d'agriculture et d'irrigation les plus avancées et distillèrent du moût de raisin pour créer la grappa.

Les Normands et Hoenstaufen apportèrent une partie de leurs innovations d'Europe du nord, dont la broche rotative permettant de rôtir les viandes et le salage du poisson à l'air. Les Français qui les suivirent léguèrent à l'aristocratie leurs chefs cuisiniers.

Non seulement les Espagnols mirent la touche finale à des spécialités sucrées telles que la cassata, mais ils apportèrent aussi de nombreux éléments essentiels au régime alimentaire sicilien actuel. Le Nouveau Monde apporta des piments et poivrons, des tomates, des pommes de terre et du maïs, et le tout fut incorporé dans des recettes existantes, si bien qu'il serait désormais inimaginable de s'en passer.

Aujourd'hui vous mangerez très bien dans toute la Sicile. L'une des caractéristiques éloquentes, c'est que vous mangerez rarement quoi que ce soit qui n'aura pas été produit à quelques kilomètres de l'endroit où vous êtes assis(e). Le poisson le plus frais de la côte, les viandes et fromages les plus savoureux de l'intérieur des terres et un vaste éventail de légumes, de fruits et de champignons, tous si riches en saveurs que vous ne les trouverez tout simplement nulle part au supermarché !

Que vous préfériez la cuisine traditionnelle de la trattoria locale la plus simple, ou les plats plus sophistiqués et complexes proposés dans toute l'île par certains restaurants modernes, la fierté que les Siciliens mettent dans leur cuisine est telle que vous serez rarement déçus. Nous laissons une liste très exhaustive des restaurants recommandés dans toutes nos propriétés et si vous venez en séjour organisé, vous mangerez dans certains d'entre eux.

Villas siciliennes avec les services d'un chef >>
Recettes siciliennes >>
Vin sicilien >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction