Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

La splendeur du Baroque de Lecce

L'HISTOIRE DES POUILLES

Après plusieurs décennies d'instabilité, la défaite de l'empire Ottoman à la bataille de Lepanto en 1571 ouvrit la porte à une période de calme relatif dans les Pouilles. Après tant d'années de veille, la flamme culturelle et artistique de la région fut ravivée et la construction de fortifications utilitaires fut remplacée par la construction d'églises magnifiques et de nobles palaces étincelants... Et cela s'avéra particulièrement vrai pour Lecce.

Cette période de paix coïncida joliment avec l'avènement d'un groupe d'artistes et de bienfaiteurs qui, en à peine 100 ans, transformèrent Lecce et firent de cette petite ville de garnison provinciale un joyau étincelant de l'ère baroque.

Lecce était également bénie par des ressources minérales abondantes et, en particulier, un type de calcaire doré malléable qui a par la suite pris le nom de la ville. Parfaitement adapté à la sculpture, il fut un élément fondamental de la création du style artistique unique à Lecce.

Fleuri, exubérant et extrêmement détaillé, le style baroque de Lecce est également compact et net, sans les accents grandiloquents que d'aucuns associent souvent à l'architecture de cette période. Certains historiens d'art font le lien entre les sculptures et la tradition plateresque espagnole (les Pouilles étaient sous domination espagnole à cette époque), qui s'inspire de la précision et de la complexité du travail des orfèvres.

Le baroque de Lecce est également joueur, alliant des créatures mythologiques et des personnages fantastiques à des motifs floraux et flamboyants et, dans les palais les plus prestigieux, de fières armoiries. C'est un délice pour les yeux et il est nécessaire de se concentrer sur les détails pour apprécier l'ensemble.

Comme tous les mouvements artistiques, il est impossible de savoir à quelle date exacte a débuté le mouvement baroque de Lecce, mais l'un de ses moments-clés eut lieu en 1639, lorsque les robes rouge amarante de l'évêque Luigi Pappacoda firent leur entrée dans la ville !

Il forgea rapidement une relation avec l'un des architectes les plus brillants et talentueux de l'époque, Guiseppe Zimbalo, petit-fils d'un autre maître d'œuvre qui avait déjà travaillé activement sur la Basilica di Santa Croce. Zimbalo travailla sur de nombreux bâtiments parmi les plus représentatifs du style baroque de Lecce, y compris la restauration de la cathédrale (commandée par Pappacoda) entre 1659 et 1670 et l'élégant clocher de 70 mètres situé juste à côté, érigé tel un phare. Il fut également responsable de la plupart des travaux de décoration de la façade et de la rosace de la Basilique di Santa Croce (continuant ainsi les travaux de son grand-père), la Chiesa del Rosario, le Palazzo dei Celestini (1659-1695), siège actuel du gouvernement provincial, et la colonne de Sant'Oronzo dans la piazza du même nom

Parmi les autres artistes ayant contribué à l'embellissement de Lecce, on compte Giuseppe Cino, Gabriele Riccardi, Cesare Penna et Mauro Manieri, qui étaient tous des maîtres et ont légué aux générations futures, dont vous faites partie, l'une des plus belles villes d'Italie ! Promenez-vous, soyez émerveillés et ayez une petite pensée pour eux par la même occasion !

 

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction