Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Aucune propriété dans votre liste de demande. Vous pouvez en ajouter ou nous envoyer une demande de renseignements

FAIRE UNE DEMANDE

Le littoral et les superbes plages des Pouilles

LA GÉOGRAPHIE DES POUILLES

Villas en bord de mer dans les Pouilles >>

Au nord des Pouilles, la pointe rocheuse et montagneuse de Gargano offre des paysages côtiers à couper le souffle: les collines vertes et boisées cèdent la place à des falaises et des écueils rocheux, une mer cristalline aux reflets d'azur, des plages de sable doré et des criques paradisiaques couvertes de galets. Les plages près de Rodi Gaganico, Peschici et Vieste sont particulièrement populaires, mais si vous souhaitez sortir des sentiers battus (si possible en bateau), vous découvrirez de véritables joyaux cachés.

En direction du Sud, le long de l'Adriatique, s'étend la côte située entre Manfredonia et la capitale historique animée, Bari. Une série de plages de sable et de galets orne cette côte, ainsi que les marais salants de la réserve naturelle Margherita di Savoia et de jolies petites villes telles que Trani et sa sublime cathédrale en front de mer. À partir de Bari, la côte, principalement constituée de rochers, est ponctuée de plages de sable, telles celles des jolies villes de Polignano a Mare et Monopoli, qui valent toutes deux le détour.

Toujours en direction du Sud, vers Brindisi, l'un des ports les plus importants des Pouilles, on notera les plages de sable de Marina di Ostuni et la magnifique réserve naturelle de Torre Guaceto, paradis des naturalistes abritant des forêts préservées, un maquis méditerranéen, plusieurs kilomètres de plages de sable et une réserve marine protégée. Lors de votre visite, vous apercevrez peut-être un troupeau de flamands roses, l'une des dizaines d'espèces d'oiseaux migrateurs faisant étape ici.

Lecce, le joyau baroque des Pouilles, se trouve à 7 km de la côte, mais est relié à l'Adriatique par une route qui mène tout droit à la petite ville de San Cataldo, ses belles plages de sable et sa réserve naturelle en bord de mer.

À partir de là, la côte devient encore plus impressionnante: les magnifiques falaises de calcaire blanc sculptées par la mer, les eaux transparentes et les plages de sable de Torre dell'Orso constituent un véritable spectacle à ne pas manquer...

À moins que vous ne choisissiez de poursuivre vers le Sud sur quelques kilomètres pour atteindre Laghi Alimini, deux lacs immergés au beau milieu d'une merveilleuse forêt de pins. Le plus grand de ces lacs est relié à la mer par un petit cours d'eau dont les plages de sable sont d'une beauté spectaculaire.

À quelques minutes en direction du Sud, se trouvent la très jolie ville fortifiée d'Otrante et son port, un autre joyau de cette portion de la côte Adriatique. Outre son histoire et son architecture, Otrante compte également plusieurs belles plages de sable, dont l'une est située en plein cœur du centre-ville.

À environ 3 kilomètres au sud d'Otrante, à Capo d’Otranto, on parvient au point le plus oriental de l'Italie. Ensuite, jusqu'à la pointe du talon, où l'Adriatique et la mer Ionienne se rencontrent à Santa Maria di Leuca, la côte se caractérise par des falaises rocheuses, des anses s'enfonçant dans les terres, telles que celle de Porto Badisco qui s'avance dans les terres sur près de 400 mètres, et des villes comme Castro, perchée au-dessus de la mer et d'où l'on admire de superbes panoramas.

En poursuivant le long de la côte des Pouilles vers l'Ouest à partir de Santa Maria di Leuca, avec son phare à l'emplacement stratégique et ses somptueuses villas de style Liberty, on arrive très vite à l'une des plus belles plages de sable de toute l'Italie: sur environ 6 kilomètres le long de Marina di Salve, à travers Marina di Pescoluse et jusqu'à Torre Pali. La côte rocheuse s'interrompt brièvement pour laisser la place à des plages de sable et des eaux turquoises plus spectaculaires à Torre Mozza et Marina di Ugento.

En continuant vers le Nord sur environ 15 km, on atteint bientôt la pointe du Punto del Pizzo, qui signale le début du Golfe de Gallipoli, caractérisé par de nombreuses autres plages de sable accessibles via des forêts de pins parfumées.

La ville insulaire fortifiée de Gallipoli est une étape incontournable de la région, mais il y reste encore plus de 100 km de côte à explorer! À quelques kilomètres au Nord, Rivabella abrite d'autres plages de sable dignes des Caraïbes. À partir de là et jusqu'à Taranto, la côte alterne entre de petites sections rocheuses basses et de longues plages de sable sensuelles, notamment celles de San Caterina di Nardó. La plage de sable de Porto Cesareo, aux allures de lagon et délimitée par son propre promontoire et le rocher d'Isola dei Conigli, ainsi que les 20 kilomètres de plage le long de la côte méridionale s'étendant en dessous de Manduria, entre Punto Prosciutto et Acqua Dolce, valent également le détour.

Lorsque la côte bifurque vers le nord-ouest vers le port historique de Tarante, une myriade de jolies petites villes se succèdent, dotées de leurs propres baies ensablées. De l'autre côté de Tarante, la côte apulienne continue sur environ 40 km en direction de l'Ouest, le long des plages septentrionales du Golfe de Tarante, jusqu'à ce qu'elle atteigne la frontière avec Basilicata, après la réserve naturelle de Stornara et sa bande de sable incurvée et interrompue.

Villas en bord de mer dans les Pouilles >>

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction