La légende d'Homère à Leucade

LEUCADE ÉTAIT-ELLE LE BERCEAU D'ULYSSE ?

Un archéologue allemand appelé William Dörpfeld (1853 - 1940) a commencé ses études en tant qu'assistant du célèbre archéologue allemand, H. Schliemann, renommé pour ses fouilles sur Ithaque en vue de prouver que cette île était bien celle d'Ulysse... Cependant, Dörpfeld avait une théorie différente...

Selon lui, le héros d'Homère était né à Lefkada ou, autrement dit, Lefkada était l'Ithaque d'Homère.

L'hypothèse de Dörpfeld était basée sur son étude de l'Odyssée, portant en particulier sur les vers dans lesquels Ulysse décrit sa terre natale adorée au roi des Phéaciens, Alcinous. Il débuta ses fouilles sur Lefkada en 1900 et les poursuivit jusqu'en 1910. Au cours de cette période, ses découvertes, ses idées et ses opinions créa une sorte de schisme dans le monde de l'archéologie : certains experts étaient convaincus du bien-fondé de sa théorie, d'autres le considéraient comme un « hérétique ».

Ses fouilles initiales se concentraient sur le site et la grotte de Choirospelia, à Evgiros, près de la baie d'Afteli, au sud de l'île. Il y trouva des lames de pyrite, des os d'animaux, etc., premières indications qu'il y avait bien là des activités humaines au cours de l'ère néolithique (milieu du 4ème siècle av. J.C.). Il présuma alors que la grotte aurait pu abriter les cochons qu'Ulysse rencontra à la baie de Sivota.

En poursuivant ses fouilles dans d'autres parties de l'île, D?rpfeld identifia les vallées entre les villages de Frini et Nidri comme les sites possibles du palais antique et des chantiers navals d'Ulysse. Au début, ses fouilles produisirent d'autres artéfacts de l'ère néolithique mais révélèrent ensuite la présence d'une grande ville, présumée être la ville antique de Nericos. La ville date de la période helladique (entre 1000 et 2000 av. J.C.) et était habitée par une race très civilisée à l'apogée de sa prospérité. Il a ainsi mis à jour les murs d'un grand bâtiment qui mesurait environ 40 mètres, les ruines d'un théâtre préromain, 33 tombes circulaires et de nombreuses tombes contenant des bijoux en or et en argent. D?rpfeld les nomma « Les Tombes Royales ». Tout indiquait une forme archaïque élaborée d'enterrement où les corps étaient partiellement brûlés et les dépouilles préservées.

Parmi les autres découvertes, on trouvait notamment des pierres provenant de temples antiques, un système d'évacuation des eaux constitué de tuyaux, des vases, des armes en bronze, des statuettes et bien d'autres artéfacts. D?rpfeld emmagasina toutes ses découvertes dans un musée proche du site, qui fut par la suite détruit dans un incendie. Toutes les reliques ayant survécu à l'incendie sont maintenant conservées dans un petit musée de la ville de Lefkada.

En 1927, D?rpfeld publia un livre rassemblant ses nombreuses théories basées sur l'épopée d'Homère et sur son travail sur le terrain. Cependant, il n'existe toujours pas de preuve absolue que le roi Ulysse soit né à Lefkada. Aujourd'hui encore, le monde de l'archéologie reste divisé sur la question et, malheureusement, les travaux de ce grand archéologue allemand sont relégués au rang de curiosité prenant la poussière.

Mouse X
Mouse Y
Mouse Speed
Mouse Direction